Lorsque l’on crée une entreprise, il est parfois difficile de connaître tout ce qui est essentiel en ce qui concerne le back office, et en particulier en ce qui concerne les assurances.

En dehors des entrepreneurs indépendants dont le statut les rattache d’office à la sécurité sociale des indépendants, les dirigeants d’entreprises se posent souvent des questions sur les assurances santé de leurs salariés.

Il existe de nombreuses assurances obligatoires que vous devez souscrire dès le premier jour de votre activité. Il existe aussi des assurances facultatives mais fortement recommandées. Votre expert-comptable peut également vous aider à faire le point sur ce sujet.

Nous allons essayer de vous éclairer au maximum pour que vous puissiez faire vos propres choix par la suite.
 

Quelles sont les assurances obligatoires ?

- La responsabilité civile professionnelle : plus communément appelée RCP Pro, c’est une assurance obligatoire pour les entreprises du bâtiment, le secteur du droit, du tourisme et de l’immobilier. Elle est recommandée pour toutes les entreprises afin de se protéger et de protéger ses salariés. Celle-ci intervient dès lors qu’il y a des dommages corporels (du dirigeant ou de ses salariés), des dommages matériels ou immatériels.

- La mutuelle santé : cette assurance est obligatoire pour tous les dirigeants d’entreprises. L’objectif de cette assurance est de prendre en charge les dépenses santé de ses affiliés, que ce soit en intégralité ou seulement en partie, qui ne sont pas remboursées par l’assurance maladie obligatoire.

- L’assurance auto : cette assurance est obligatoire si votre entreprise possède un parc automobile de plus de trois véhicules. En plus de l’assurance obligatoire légale, les assurances auto proposent aussi des garanties facultatives en fonction des besoins spécifiques des entreprises affiliées.

- L’assurance décennale : une assurance obligatoire pour toutes les entreprises qui exercent dans le secteur du bâtiment, et qui doit être souscrite avant même le début du chantier. Celle-ci protège des dommages qui peuvent menacer la solidité ou l’usage du bien, dans les 10 ans suivant la fin des travaux.


 


 

Quelles sont les assurances facultatives ?

- L’assurance responsabilité des dirigeants : cette assurance facultative vous évite d’engager votre responsabilité personnelle et permet de vous protéger des sanctions qui peuvent en découler (engagement de votre patrimoine, etc…). En effet, le dirigeant se doit de protéger son entreprise mais aussi son patrimoine personnel.

- La multirisque professionnelle : une assurance fortement recommandée même si celle-ci reste facultative. C’est une assurance complète, qui couvre la responsabilité de l’entreprise ainsi que ses biens mobiliers et immobiliers. Elle assure la pérennité de l’entreprise.

- La prévoyance santé : cette assurance facultative assure au dirigeant des indemnités journalières en cas de maladie, d’hospitalisation, etc… Celle-ci est fortement recommandée en particulier pour les travailleurs libéraux.

- L’assurance des locaux professionnels : légalement facultative, cette assurance est un contrat néanmoins exigé par les propriétaires bailleurs dans le cas où vous souhaitez louer des locaux d’entreprises. Celle-ci protège les locaux des dégâts imprévisibles tels que les incendies, le vandalisme, les dégâts des eaux, la destruction, etc... mais aussi ses équipements et son stock de marchandises.

 

Vous l’aurez compris, il existe une multitude d’assurances pour les dirigeants d’entreprises, qu’elles soient obligatoires ou facultatives. Nous vous conseillons tout de même de souscrire au maximum d’entre elles afin de protéger au mieux votre entreprise et vos salariés.